Accueil BIO Contact Video Audio Photos

Gadjo, c'est qui c'est quoi?

C'est une aventure lancée par Jonathan D, qui jouera d'ailleurs dans un premier temps sous ce nom.
Guitariste Chanteur et compositeur, il fera son premier concert en 2015 entre les murs du Carpe Diem à Comines. De la chanson Française Belge.

Jonathan a, par le passé, fait partie d'un groupe de reggae/dancehall "Jahwed Sound". Nous ne sommes alors qu'en 2005 lorsqu'il passe des platines (ou il mixe pour le groupe) au micro pour lequel il chantera ses premiers textes. Cette aventure s’arrête pour lui lorsque l'envie de voyages frappe à la porte.

Ce n'est que quelques années plus tard qu'il trouve sa voie musicale et recharge sa plume d'une nouvelle cartouche, pour cette fois dépeindre la société avec ses mots, parfois crus, souvent empreints de sarcasme, en tentant d'y ajouter la douceur de la poésie.
Jonathan puise ses influences chez Georges Brassens, Renaud, mais aussi des groupes comme la rue kétanou, Monsieur roux, Zoufris Maracas, et bien d'autres. Ce qu'il aime avant tout, c'est le texte.

Suite à cette première expérience solo, il cherche désormais à ouvrir son cercle à d'autres musiciens, et c'est alors qu'arrive Cédo, amateur de musique manouche et de sons venus de loin, qui enrichira la musique de sa basse, donnera de précieux conseils à Jo grâce à une bonne connaissance de la musique; ils feront alors leurs premiers concert ensemble.
Cédo est un Passionné, il fait partie de l'organisation d'un festival "J'veux du soleil" qui a lieu tous les ans au mois de juin.

Le suivant sur la liste des arrivants dans l'ordre chronologique c'est Gaël. Engagé de la première heure pour la cause des opprimés, il passe une grande partie de sa vie à aider les autres.
Plus jeune Gaël affute un talent de comédien dans une troupe de théâtre et ne s'est jamais éloigné de l'art, quel qu'il soit. Il aime jouer d'instruments "exotiques" comme la Derbouka, le Cajon et le Djembé... Accompagné de son charleston, il martèle la rythmique auquel Vincent, nouvel arrivant, se colle comme une mouche cramponné à l'aiguille d'un métronome.
Vincent lui, c'est la légèreté, l'humour et le talent, de sa guitare il embellit les accords et les emmène haut, très haut, là où les notes se confondent avec le chant des oiseaux. C'est le boute-en-train de l'équipe qui ne connait pas le sens du mot "ponctuel" mais qu'on aime quand même.
Il puise ses inspirations dans ses voyages, notamment au Mali, pays qu'il porte dans son cœur comme l'amour qu'on porte à une mère.

L'équipe manque alors encore d'un Gadjo, plus particulièrement d'une personne pouvant provoquer un frisson par une note, capable de faire couler une larme par son souffle ou faire danser par son swing. Cette personne, c'est Robin. Une belle âme qui fait de la belle musique." Good music makes good people"... ça lui va bien!
Robin a puisé partout dans le monde ses qualités de musicien. Amateur de blues et de sons cuivrés, il apporte tout son talent au groupe. Il joue essentiellement de l'harmonica mais aussi du mélodica... pour le moment.

L'équipe est désormais au complet et Gadjo s'est déjà produit à différentes occasions: Capelle pour sa traditionnelle fête annuelle, les braderies de Comines, dans les rue de Floreffe à l'occasion du festival Esperanzah, dans les rues de Lille, pour les fêtes de la bière, etc.. et ce, pour encore bien d'autres dates nous l'espérons.
Votre adresse email :

Votre message :